Camille a lu Ve.ri.tas d’Isabelle Fourié

Camille a lu Ve.ri.tas d'Isabelle Fourié

Coucou les passionnés, aujourd’hui une petite chronique d’une lecture personnelle que j’attendais depuis un moment. 🤗🤗🤗
A l’honneur, Veritas d’Isabelle Fourié, les grands gagnants du concours Black Ink université. Fan inconditionnelle de cette maison d’édition, j’étais impatiente de découvrir la plume qui avait séduite un si beau jury!!!!!

Titre: Veritas
Auteure: isabelle fourie
Editeur: Black Ink
Date de sortie:5 juillet 2019
Nombres de pages:329
Liens d’achat:

Resumé:

Bienvenue à Harvard.
Hockeyeur vedette de l’équipe universitaire, Léo est le stéréotype de l’étudiant populaire. Beau, riche et arrogant, il est le fantasme de la gent féminine et use de son charme pour obtenir ce qu’il veut. Tout semble lui sourire.
Pourquoi proposer un marché des plus étranges à la belle mais glaciale Astrid ?
Pourquoi accepte-t-elle de jouer sans contrepartie sa petite amie factice ?
Indubitablement attirés l’un vers l’autre, cette histoire va rapidement les dépasser. Les mensonges derrière lesquels ils se cachent résisteront-ils bien longtemps ? La vérité brisera-t-elle ce lien inattendu mais si particulier qui les unit ?

Mon avis:

Ce roman je l’attend depuis de longs mois, depuis l’annonce de la gagnante, je me suis mise à la suivre sur les reseaux sociaux( don’t worry, je ne suis pas sociopathe lol 😉😜) et j’ai découvert une auteure sensible, douce et plus qu’adorable. C’est pourquoi j’attendais doublement la sortie de son bébé.
Et quel bonheur le jour où j’ai enfin pu commencer à découvrir son univers!!!!!
Isabelle vous amène donc à la découverte de Harvard, de ses codes et de son excellence. Vous y ferez la rencontre d’Astrid et Léo, tous deux pourraient passer pour des clichés mais nous en sommes très loin…comme on dit l’habit ne fait pas le moine, et ces deux jeunes gens ne font pas exception à la règle.
Après une rencontre fortuite explosive( Leo pourra vous en parler, je pense qu’il s’en souvient encore 😂😂😂) au détour d’un avion, ils se recroisent de manière inopinée puis de manière calculée. Leo est irresistiblement attiré par Astrid, lui le mauvais garçon de bonne famille qui ne souhaite pas s’impliquer dans une relation, mais qui se retrouve obligé par des convenances familiales a une situation qui lui déplaît.
Astrid quand à elle, fuit dans un premier temps, ce jeune homme entreprenant. Elke n’est pas venu à Harvard pour être distraite, mais pour reussir dans ses objectifs et surtout s’éloigner des pressions familiales qui lui incombent….
Malgré tout, après une lourde insistance de Leo (ce dernier peut se montrer convainquant, il a certains atouts non négligeables!! 😍😍😍😍) elle accepte le marché tordu qu’il lui propose: devenir sa petite amie pour de faux, ainsi tous deux obtiennent ce qu’ils veulent… ou pas.
Mais n’est ce pas un jeux dangereux???? Affaire à suivre, pour ça vous devrez lire cette superbe histoire!!

J’ai dévoré littéralement ce roman, j’ai inondé Isabelle de messages privés et n’ai quasi pas dormi de la nuit, mais quelle pepite!!!
A première vue, on pourrait se dire c’est une histoire standard sur le monde universitaire, mais ohhhh que non! La complexité des personnages, leur psychologie, leurs passifs respectifs, leur authenticite… tout va rendre cette histoire tout bonnement addictives. Et puis, il y a aussi l’intrigue secondaire à l’histoire amoureuse entre nos deux Heros qui la rend encore plus intéressante, très bien menée, chaque personnages cachent des secrets qui rend bancale et en même temps plus authentique leur relation.
Astrid m’a émue profondement, même si au premier abord elle vous paraitra froide, voire glaciale, analytique, il faut gratter la surface et vous y rencontrerez une jeune femme sensible, blessée, traumatisée par la vie; son apparente froideur n’est qu’une carapace qu’elle s’est forgé au fil des années pour se protéger et ce ne la rend que plus belle.
Leo, Leo, Leo on en parle….pfff ce mec m’a donné des bouffées de chaleurs. On pourrait croire qu’il est le cliché du sportif, fils de bonne famille, bourré de privileges. Mais derrière ce masque vous avez Leo, le vrai Leo, lui aussi marqué par les stigmates de la haute aristocratie bostonienne, c’est un jeune homme très intelligent, sportif de surcroit, altruiste, qui n’a jamais appris a aimer. Il découvre ce que ces mots veulent réellement dire en s’approchant, en s’accrochant à Astrid, ce qui le perturbe grandement.
Et alors les deux ensembles, ça vous donne un mélange explosif, reparties désuettes et pleines de charmes, d’autres un peu plus lourdes mais hilarantes, un jeu du chat et de la souris qui ne peut vous laisser indifférents.
Quand à la plume de ma chere Isabelle, je suis fan et j’ai hate de découvrir d’autres oeuvres de sa part. Une plume tout en douceur, d’une fluidité sans nom, une intrigue superbement menée sur tous les fronts, on ne s’ennuie à aucun moment, et bourrée de sensibilité….a travers ses mots, j’ai vécu Astrid et Léo tout simplement.
C’est une histoire passionnée et passionnante, et donc un superbe coup de coeur pour cette magnifique histoire, je ne voulais pas les quitter après les avoir attendus si longtemps mais quel bonheur cette histoire m’a apporté.
Donc amis lecteurs foncez à la découverte du monde très fermé d’Harvard, vous ne serez pas déçus!!!!!!
Merci encore Isabelle pour ce magnifique moment de lecture.
#camille

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.