Lubies films/séries

Une envie d’angoisse ? Pourquoi ne pas aller voir Don’t breathe ?

Hier, j’ai fait mon ado en mal d’épouvante et j’ai regardé Don’t breathe, actuellement au cinéma. Et j’ai été plutôt agréablement surprise. Etant donné la qualité des nombreux films d’horreur et d’épouvante qu’on nous propose de nos jours, je m’attendais, pour tout vous dire, à un navet de plus. J’imaginais déjà fantômes bidons sortir des placards ou meubles dévergondés se déplacer tout seuls. La traduction du titre anglais n’aide effectivement

Snowden et le stalking

Ce vendredi, j’ai été voir le dernier film d’Oliver Stone, « Snowden ». Contre toute attente, il s’agit du biopic d’Edward Snowden. Dingue, n’est-ce pas? Ce que j’en ai pensé Honnêtement, on ne peut pas dire que ce soit un mauvais film. Je n’ai pas trouvé non plus que c’était un excellent film. Je connaissais le cas Snowden par bribes et morceaux, cela a remis l’histoire dans le bon ordre. Comme on suit

Mais pourquoi je m’apprête à regarder la dernière saison de Banshee ?

En effet, je me suis déjà enfilé les 3 premières saisons de cette série au scénario complètement absurde… Alors pourquoi rempiler une dernière fois ? Parce que, malgré tout, j’ai envie de connaître la fin de cette série qui promet de s’achever après cette 4ème saison écourtée à 8 épisodes. Un problème d’audience ? Et bien non, un choix délibéré pour nous en mettre plein les yeux…et je demande à voir ! Au

Stranger things : charmant retour dans les années’80…

En cette période d’Halloween, j’ai choisi de vous écrire un petit billet sur Stranger things. Car,  en cette période de citrouille, il faut rester sur ses gardes : de drôles de créatures rôdent au crépuscule ! Fan inconditionnelle de thrillers et autres trucs flippants, j’avoue aussi avoir un petit penchant pour les films d’épouvante et bestioles crades en tout genre, principalement quand celles-ci émergent des années’80…Adolescente, j’ai lu tout Stephen King, ça

Free to run : mais quel runneur ne l’a pas encore vu ?

C’est LA sortie DVD 2016 de tout runneur et peut-être encore plus de toute runneuse. Ce documentaire et une bombe, à mettre, finalement entre toutes les mains, même les moins sportives. Ce que j’en ai pensé ? Que du bien et je vous raconte… Free to run est un documentaire qui, comme son nom l’indique, parle de course à pied. Le réalisateur, Pierre Morath, nous invite à retracer l’histoire de la