Lubies girly

Ces accessoires sensés nous rendre belles et désirables: l'envers du décor

« Il faut souffrir pour être belle »? Oh oui! La preuve grâce… … Aux talons aiguilles. Qui allongent et affinent la jambe. Vous font gagner 10 centimètres en 30 secondes. Vous donnent l’impression de défiler pour Dior. Et qui se coincent dans les pavés. Dans les rainures des escalators. Vous donnent la démarche d’un funambule bourré. Vous torturent sans relâche la plante des pieds. Seul aspect réellement orgasmique de la chose:

Une question de dosage...

Un après-midi dans le métro bruxellois. Trois clones entrent dans la rame. Elles doivent avoir une vingtaine d’années à tout casser. Elles ont dégainé l’artillerie lourde: vêtements moulants sur des formes plus que généreuses, décolleté plongeant malgré les températures glaciales, longues extensions de cheveux noirs raides comme la justice, faux ongles façon pelle à tarte incrustés de strass, cils de cabaret cartonnés de mascara. Leurs sourcils sont si réguliers, symétriques

I'm Gorgeous!

Dieu sait si j’en ai testé des crèmes! De pharmacie, de parfumerie, de magasins bios, hydratantes, anti-âge, sublimatrices, en pot, en tube, … Mais si je ne devais en garder qu’une, ce serait celle-là: Gorgeous (ou Princesse de Néroli en français) de Lush. Pourquoi? Tout d’abord pour son incroyable odeur; une merveille totalement addictive! Du pur bonheur olfactif et un vrai moment de détente à l’application. Pour la beauté de

Petit moment de détente à l'Espace 22

Il fait gris, les températures sont en chute libre et la rentrée approche à grands pas … C’est le moment de se faire du bien! Je feuillette assidûment mon Bongo « Rituels et spas d’exception » et finis par jeter mon dévolu sur l’Espace 22, à Ans. D’accord, ce n’est pas la porte à côté (à moins que vous ne soyez Liégeois) mais l’endroit ne manque pas d’atouts: 800m2 dédiés au bien-être

Chlore a testé : le vernis gel sans lampe UV

Les bailsPeut-être faites-vous partie comme moi de ces filles qui aime bien être des filles, mais le temps d’une série télé, de préférence avec des zombies qui se font dézingués. Je m’explique : personnellement, j’adore les paillettes, le rose, les licornes et les cupcakes. J’adore être le plus jolie à une soirée., ne fût-ce que dans ma tête. mais les quatre heures de préparation que cela demande (arrêtez de rigoler