LE SERUM VINOPERFECT DE CAUDALIE

LE SERUM VINOPERFECT DE CAUDALIE

Je n’ai pas de problème de taches brunes. Une chance, me direz-vous. J’aimerais en revanche être quitte de quelques petites rougeurs persistantes. Rien de dramatique, juste une ou deux petites marques rosées, faciles à camoufler, mais dont je voudrais me débarrasser une fois pour toutes.

J’ai décidé d’essayer le sérum Vinoperfect de Caudalie. Selon la marque, il serait 62 fois plus efficace que la vitamine C, grâce à la viniférine qu’il contient. Cette molécule naturelle extraite du raisin aurait un pouvoir dépigmentant. Il paraît d’ailleurs qu’autrefois, les femmes (et a fortiori les vigneronnes) s’appliquaient de la sève de vigne sur le visage pour clarifier leur teint.

J’ai terminé le flacon la semaine dernière ; il est donc temps d’en faire la critique.

Honnêtement, je n’ai pas vu de résultat probant au niveau des petites rougeurs. Elles sont toujours là et ne me semblent pas particulièrement atténuées. En tout cas, rien de bien flagrant. Je suppose que le produit fonctionne mieux sur les taches brunes, mais je ne peux pas en juger.

J’ai eu par contre l’impression d’un mieux concernant l’éclat. Mais peut-être est-ce psychologique. Ou dû aux autres produits utilisés.

Ce sérum est cependant satisfaisant point-de-vue hydratation et, s’il ne m’a pas spécialement fait de bien, il ne m’a pas fait de mal non plus. Pas de réaction, bouton, allergie ou autre joyeuseté indésirable.

Un bilan mitigé, donc.

Est-ce que je regrette de l’avoir acheté ? Non. Il sent bon, est agréable à utiliser et pénètre rapidement dans la peau.

Suis-je prête à réinvestir dans ce produit ? Pas spécialement. Ou alors, avant une exposition intensive au soleil en misant sur l’aspect préventif.