L’enfant dormira peut-être – Philippa Gregory

L'enfant dormira peut-être - Philippa Gregory

« L’Enfant dormira peut-être » est un roman écrit en 1999 par Philippa Gregory, auteur plutôt spécialisé dans le roman historique. On lui doit, entre autres, « Deux sœurs pour un roi », adapté à l’écran en 2008 avec Natalie Portman et Scarlett Johansson.

On s’éloigne ici de l’univers des Tudor puisque l’histoire, contemporaine, se déroule en Angleterre à la fin des années ’90.

Ruth, orpheline, a épousé Patrick et considère ses beaux-parents, Frederick et Elisabeth, comme de véritables père et mère d’adoption. Ces derniers ont d’ailleurs acheté pour le couple un appartement à Bristol, où Ruth se sent bien.

Sa vie bascule lorsqu’elle apprend à la fois son licenciement et une grossesse plus redoutée que désirée. A partir de là, l’existence de la jeune femme semble lui échapper. Elle qui aimait la ville déménage en pleine campagne, dans un petit cottage froid et sans charme, entièrement aménagé aux goûts d’Elisabeth, et à quelques pas de la maison de ses beaux-parents. Elle qui adorait son travail de journaliste s’éteint dans son nouveau rôle de femme au foyer désoeuvrée. Et, surtout, la naissance de son fils, Thomas, aura raison de ses forces vacillantes.

Car, dès le début, les choses se passent mal. L’accouchement consciencieusement préparé se transforme en césarienne d’urgence. L’enfant refuse l’allaitement, rejet vécu par Ruth comme un dégoût de sa propre personne. En outre, la fatigue, intense, cruelle, à la limite de la torture, enfonce insidieusement la jeune femme dans un univers cotonneux, anesthésiant tout sentiment maternel.

Parallèlement, sous couvert de bonnes intentions, Elisabeth prend les choses en mains. Avec elle, parfaite incarnation de la ménagère des années ’50, la maison est impeccable, le frigo méticuleusement rangé, le dîner délicieux, Thomas angélique et Patrick honteusement choyé.

Tous les petits incidents qui rythment le quotidien de n’importe quelle mère ordinaire sont reprochés à Ruth comme autant de preuves de son incompétence. Chaque régurgitation, lit mouillé, sol souillé ou rideau non tiré sera retenu comme élément à charge contre la jeune femme qui, dépossédée de ses rôles de mère et d’épouse, ne peut que partir à la dérive devant cet acharnement délétère.

Dépression post-natale, angoisses, abandon, deuil, culpabilité, aveuglement, égoïsme et manipulation s’entremêlent dans ce récit qui se lit avidement, bien loin du roman sentimental qu’on aurait pu craindre a priori.

Poche: 386 pages

Editeur : Pocket (15 avril 2004)

Collection : Pocket. Romans

Langue : Français

ISBN-10: 2266112953

ISBN-13: 978-2266112956