« Les femmes sont plus faibles, plus petites et moins intelligentes »

"Les femmes sont plus faibles, plus petites et moins intelligentes"

C’est ce qu’a joyeusement déclare l’euro-député polonais d’extrême droite Janusz Korwin-Mikke, ajoutant qu’il était donc légitime que ces dernières gagnent moins que les hommes.

Passons sur la merveilleuse pertinence des arguments concernant notre apathie musculaire et notre déficit intellectuel (ce monsieur ne doit manifestement pas être au courant des statistiques universitaires, qui prouvent que les filles ont depuis plusieurs années devancé les garçons en termes de réussite. Probablement grâce aux décolletés et aux mini-jupes). Ce qui m’interpelle le plus dans cet étrange raisonnement, c’est ce « plus petites ». Quel est le rapport????

J’ai donc tenté, avec mon cerveau féminin défaillant, de réfléchir à la question. Et je vous dis merci, Monsieur Korwin-Mikke! Car grâce à vous, j’ai enfin compris que la valeur salariale d’un individu ne devrait pas se calculer selon son degré de compétence mais en fonction de sa taille! Si je suis cette implacable logique, Napoléon se serait contenté de nettoyer les écuries, Toulouse-Lautrec n’aurait illustré que le journal du lycée, Nicolas Sarkozy aurait fait du bénévolat à l’Elysée, Tom Cruise n’aurait joué que dans des publicités pour Colgate et Prince aurait été éliminé au premier tour de la « Nouvelle Star ».

Je conseille d’ailleurs vivement à tous ceux qui auraient besoin d’un avocat, d’un comptable ou d’un médecin d’en choisir un de plus d’1m80. Il sera bien plus efficace que son homologue d’1m60.

Cher Monsieur Korwinn-Mikke, j’aurais quelques suggestions à vous faire afin de vous aider à étayer votre discours et parvenir à convaincre les quelques sceptiques qui douteraient encore de l’incontestable véracité de vos brillants propos. Les femmes devraient gagner moins que les hommes car elles mettent des robes, se déplacent en hauts talons, portent des cheveux longs, s’épilent les sourcils et ont de la cellulite.

Ne me remerciez pas. C’est de bon coeur.

Une petite femelle anémique et sans cervelle.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.