Lumière sur… Aurélie Depraz by Osez-lire Et Mél Lit

Lumière sur... Aurélie Depraz by Osez-lire Et Mél Lit

Coucou c’est mercredi et qui dit mercredi dit mise en lumière d’un auteur ! Cette semaine que la lumière se fasse sur Aurélie Depraz Auteur

Interview par Mél lit et Osez-lire
Lumière sur …
Aurélie Depraz, autrice de Pour l’amour d’une Sasunnach, L’amour, la mer, le fer et le sang et Indomptable Aquitaine en auto-édition

Bonjour et encore merci d’avoir accepté de nous donner un peu de ton temps 😉
Merci à vous ! Je suis ravie de répondre à vos questions ☺
Si on commençait par faire connaissance ? C’est parti !

Si tu devais te définir par un animal, lequel serais-tu et pourquoi ?

Un guépard, peut-être, parce que je suis très rapide, très énergique et très efficace, toujours en mode turbo… Et parce que j’aime beaucoup cet animal ! Ou bien un écureuil, parce que je suis très prévoyante, du genre à tout anticiper et faire mes petites provisions pour l’hiver !^^ Ou encore une louve : suis très possessive, très protectrice et à la fois sociale et solitaire… Bref, un truc multi-têtes !

Sucré ou salé ?

« Les deux, mon capitaine ! » comme dirait ma grand-mère. Mais j’ai… une sacrée « sweet tooth » comme disent les Anglais… Donc petite faiblesse pour le sucré quand même… 😉

Si tu étais une friandise tu serais laquelle ?

Une dune blanche ! C’est une spécialité de ma région (le Bordelais): une chouquette fourrée d’une crème blanche, légère et onctueuse, type chantilly, et couverte de sucre glace. Une tuerie !

Ta dernière lecture ? Peux-tu nous en parler en 3 lignes ?

Une romance policière de Nora Roberts : Crimes à Denver. Ça combine la romance et le style polar, et comme j’aime beaucoup les deux… bingo !

Quel est ton péché mignon pendant ta phase écriture ?

Les cookies maison de mon chéri (qui s’occupe bien de moi quand je « plane » avec mes personnages !^^) avec un bon grand verre de lait frais !
Parlons un peu plus de tes bébés 😉
Avec plaisir !

Parmi les personnages de ta création, lequel reste ton chouchou (homme ou femme) ? Dans quel roman ? (illustration photo si possible)

Très, très difficile, comme choix ! Mais je crois que je ne résisterais pas à Ian, le héros écossais de mon tout premier roman, Pour l’amour d’une Sasunnach. Son charisme, son humour, son charme naturel, son regard, ses manières, sa façon de séduire pied à pied Alannah, de jouer au chat et à la souris… Je crois que… pour lui, j’aurais sans aucun doute craqué dans la vraie vie ! Malheureusement, je n’ai pas d’illustration à vous fournir, mes personnages vivent dans ma tête et je ne me suis pour l’instant jamais inspirée d’une célébrité, d’une personne existante… En tout cas, je n’avais aucun visage « réel » précis en tête ! Mais, a contrario, j’aime bien demander à mes lectrices quel acteur, selon elles, incarnerait bien tel ou tel personnage…

Quels sont les 4 mots qui le définissent le mieux ?

Charmeur. Imprévisible. Joueur. Sensuel.

Quels sont tes 4 points communs avec lui ?

Hey ! Excellente question ! Je ne l’aurais pas anticipée, celle-là !^^ Euh… Le côté joueur, taquin. Le sens de la répartie (forcément, c’est moi qui écris les dialogues ! lol). Peut-être ce petit côté contrôlant qu’il a en tant que grand seigneur et chef de clan sûr de lui et habitué à ce qu’on lui obéisse. Et… une certaine sensualité ?

Puisque nous parlons de romance, décris-nous l’âme sœur que tu lui as attribuée ?

Alannah, la jeune aristocrate anglaise qu’on lui a promise. Elle est belle, racée, farouche, intelligente et fine, fière et pudique… et surtout très, très attirée par ce Highlander pur souche qui la cherche, qui la provoque, qui la veut… et qui éveille en elle des instincts pour le moins… insoupçonnés et redoutables !

Si tu devais vivre avec un personnage masculin lequel choisirais-tu ?

Ah, Ian serait celui qui me ferait le plus craquer… mais peut-être que Sven, le héros danois de ma 2e romance, malmènerait moins mon petit cœur au quotidien à coups de chauds/froids intempestifs ! Il est… paradoxalement (je dis « paradoxalement » parce que… ça reste un Viking !)… plus tendre et moins provocateur !^^ Mais ils ont tous deux ce côté protecteur, cette aura, cette possessivité et un côté « mâle alpha » qui… me conviendraient tout à fait !^^

Tu as déjà publié 2 romances historiques, as-tu envie de t’essayer à d’autres genres ?

J’ai tant d’amour pour l’Histoire que j’ai encore une bonne vingtaine de scénarios de romances historiques sur le gril… Mais il se trouve que j’ai aussi en tête plusieurs autres envies :

Un roman de « littérature générale » sur une autre forme d’amour que la passion homme/femme (je n’en dis pas plus, petit projet secret à laisser mûrir !)

Une romance contemporaine au cœur de l’Amérique profonde d’aujourd’hui (voire 2)

Des comédies romantiques, de la chick lit

Et des fascicules plus pédagogiques sur des thématiques qui m’intéressent tout particulièrement (l’Histoire de la région, du vin, de l’esclavage, des ouvrages sur l’éco-citoyenneté, sur la consomm’action…)

Et d’ici la fin de la publication de ces quelque 25 volumes, je ne doute pas que de très nombreuses autres envies et idées auront émergé ! C’est simple, à chaque rédaction, j’ai une à trois nouvelles idées qui émergent !

Peux-tu nous donner 4 adjectifs qualifiants ton prochain roman ?

Indomptable Aquitaine paraît justement… quasiment au moment où je vous écris ! C’est une 3e romance médiévale. 4 adjectifs ?

Bien franco-française, pour changer ! (on voyage de l’Aquitaine à la Champagne du XIIe s. !)

Passionnée

Automnale

Rouge et or.

Merci beaucoup pour l’honnêteté de tes réponses et au plaisir de te relire !
Merci à vous pour votre temps ! Et au plaisir de lire vos chroniques en retour !!!^

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.