Mon coaching City Runs un mois après: le bilan

Mon coaching City Runs un mois après: le bilan

Petit rappel des faits: le 17 mars débutait mon premier coaching City Runs, à raison d’une fois par semaine. L’objectif: parvenir à me faire parcourir 10 km. pour le 23 avril. Eh bien, aujourd’hui, soit moins d’un mois après, je peux dire avec fierté (et à mon grand étonnement!) que c’est chose faite!

Nous partions pourtant pratiquement de zéro: je ne suis absolument pas sportive et ne compte à mon brillant palmarès qu’un ekiden au mois d’octobre, suivi de quelques petits entraînements (5 km. maximum) interrompus par une entorse puis une opération qui m’ont fait revenir à ma gentille vie sédentaire pendant plus de deux mois. Autant dire que ce n’était pas gagné.

Est-ce que j’y serais parvenue toute seule? Probablement pas. En tout cas pas aussi rapidement. Car le premier avantage du coach, outre ses connaissances techniques et son expérience, c’est la motivation qu’il vous apporte. Si vous voulez vous lancer, vous améliorer ou vous dépasser, je vous le recommande vivement!

Un énorme merci, donc, à Gérald, mon sauveur-faiseur-de-miracles, pour le beau travail accompli ensemble!

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.