Que celui qui ne connait pas Pierre et Gilles fonce tout droit au musée D’Ixelles…

Que celui qui ne connait pas Pierre et Gilles fonce tout droit au musée D’Ixelles…

Hier soir, après 1h de running et 1 h de marche nordique, j’aurais dû m’écrouler dans mon canapé et regarder une série télé. Mais il n’en a pas été ainsi. Non, parce que hier soir, c’était le vernissage de l’exposition de Pierre et Gilles. Du coup, j’avais une pêche d’enfer. Parce que Pierre et Gilles moi, j’adore. Alors, j’ai quitté mes baskets, j’ai boudé mon pyjama et je me suis rendue au Musée d’Ixelles.

Il y avait un monde fou, impossible de trouver à garer et il fallait faire une file énorme pour rentrer dans le musée. Il n’était pas question de me décourager. J’attendais ça depuis des semaines. Je sais être patiente…

Le musée grouillait de monde, c’est à la hauteur du talent des deux artistes. Pierre et Gilles, liés à l’art comme liés dans la vie, transforment le monde à leur manière depuis déjà 40 ans, à travers des portraits retouchés. Pierre photographie, Gilles peint. Tels les poèmes de Baudelaire, leurs portraits peuvent aussi bien magnifier le monde que d’en rappeler la cruauté. Ils peuvent émerveiller comme effrayer et surtout choquer. Ils ne laissent en tout cas jamais indifférent.

Leur style onirique, tantôt sombre, tantôt ludique, tantôt floral, nous plonge dans des mondes fantasmagoriques et nous nous surprenons à réfléchir à notre condition humaine. Les œuvres, qu’elles soient naïves, lubriques ou sombres, nous renvoient une image magnifiée de l’être humain qui en rappelle, comme un jet de boomerang, sa triste réalité.

Certains thèmes sont récurrents comme la culture gay, la culture pop, la religion, les artistes, …Et si les noms de Pierre et Gilles vous sont encore inconnus, à moins que vous n’ayez vécu dans un bunker, certaines images doivent avoir une place dans un coin de votre mémoire. 40 ans d’images, 40 ans de complicité artistique, 40 ans que leurs œuvres traversent les époques et les modes sans tomber vulgairement dans le has been. Vous n’avez pas pu y échapper…

Alors voilà, pour vous mettre l’eau à la bouche, je vous ai pris quelques clichés de cette belle expo qui, soit dit en passant, est bien représentative de l’œuvre du couple puisqu’elle en reprend les portraits et les thèmes principaux. Vu le monde, je me suis agenouillée, contorsionnée, mise sur la pointe des pieds, pour obtenir des images un tant soit peu valables avec mon smartphone. Bref, un peu d’indulgence, je suis loin (très loin) d’avoir le talent photographique de Pierre…surtout dans une position acrobatique.

Les artistes? On retrouve une pléiade . De Madonna en passant par Kelly Minogue ou encore Marylin Manson. Sans oublier ce magnifique portrait de notre Stromae national !

    

 

 

 

 

 

 

 

J’ai particulièrement aimé le portrait de Dita Von Teese et sa référence à la littérature puisqu’elle incarne une victime du tueur en série de l’œuvre de James Ellroy, le Dahlia noir.

La mythologie est revisitée à la sauce bucolique:

                                               

Les grands peintres sont aussi une source d’inspiration pour Pierre et Gilles avec ici une œuvre inspirée de la peinture de Courbet « le désespéré »:

Les marins : c’est un thème cher aux deux artistes. Le modèle parfait étant sans conteste Jean-Paul Gauthier !

Pierre et Gilles se mettent régulièrement en scène dans leurs oeuvres. Thème dans le thème, les autoportraits illustrent tour à tour la religion (Saint Gilles et Saint Pierre), les thèmes de société (le mariage gay) ou encore le fameux thème marin…

    

La religion est aussi un thème récurrent et fait lobjet de réinterprétations à la fois crues et fantasques.

Je ne vous en montre pas plus…foncez voir l’expo sans tarder, le meilleur reste peut-être (certainement!) à voir. Mais attention, petit avertissement à l’entrée :

A bon lecteur, salut !

Exposition Pierre et Gilles « Clair-obscur » du 16/02 au 14/05/17 au Musée d’Ixelles

http://www.museedixelles.irisnet.be/expositions/expositions-en-cours-1/pierre-gilles-clair-obscur

 

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.