festival

Ken Loach et Daniel Blake méritent amplement leur palme d'or!

En nous présentant l’histoire de ce charpentier sexagénaire qui, suite à des problèmes de coeur, voit son dossier d’invalidité rejeté par une « professionnelle de la santé » jugée plus compétente qu’un cardiologue, Ken Loach nous fait plonger dans les méandres impitoyables d’une société indigne qui s’acharne à broyer et humilier les plus faibles. De coups de fils interminables sous fond de « Quatre Saisons » de Vivaldi aux jobs centers qui traitent les

Mustii avec deux i, c'est un grand ouii!

Heureuse détentrice d’un pass 10 jours pour le Brussels Summer Festival, j’ai inauguré celui-ci en traînant un peu contre leur gré mes trois hommes au set de Mustii. Pour ceux qui ne situe pas, Mustii, de son vrai nom Thomas Mustin, est e jeune prodige de la scène belge à qui tout réussi pour le moment : vous l’avez aperçu dans la « La Trêve » cet hiver, et si vous n’avez pas

Indochine aux Ardentes

Bonjour, je m’appelle Chlore, et j’ai replongé. Hier, après plus de deux ans, j’ai craqué : j’ai été voir Indochine aux Ardentes. Et c’était trop bien. D’abord, le festival en lui-même est très sympa, bonne ambiance, une allée des saveurs remplie de bonnes choses à manger, des prix raisonnables pour les consommations (10€ les 10 tickets, autrement dit 2.50€ la bière ou le soft). Il n’y avait que le Parc