marathon

Ça y est : je suis marathon de New York finisher ! Et je vous raconte …

Cela faisait plus d’un an que j’étais inscrite, des mois que je me préparais et que j’attendais ce moment. Et puis, ça y est. Dimanche passé c’était le grand saut, l’immersion dans cette expérience hors du commun qu’est le mythique marathon de New York. Là, on est mercredi et j’ai encore Frank Sinatra dans les oreilles. J’ai aussi toujours en tête ces images incroyables de coureurs portés par les encouragements

Je suis inscrite au marathon de New York. Youhoooouuuuuu !!!!!!

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, s’inscrire à certains marathons est parfois aussi difficile que de terminer les 42 km. Le chemin n’est pas simple et semé d’embûches. C’est le cas, entre autres, du marathon de New York. D’où ma joie (voir mon hystérie…). NY fait partie des 6 Majors, ces 6 marathons dont on rêve de porter le dossard, à savoir Berlin, Chicago, Boston, NY, Tokyo et

J’ai un coach donc je souffre…ma première séance de PPG.

Depuis quelques semaines, j’ai de la chance : j’ai un coach de course à pied. Et pas n’importe lequel, un vrai athlète qui vous fait des chronos de tueur… Après plusieurs entraînements sous ses conseils avisés, son diagnostic à mon égard est sans appel : j’ai un bon mental, j’ai du courage mais je suis « faible ». Entendez par là que je n’ai pas assez de puissance musculaire. En effet, je suis nulle

Thoni mara : des vêtements de running « made in Germany » pas comme les autres…

Il y a quelques semaines, Chlore et Cla ont découvert une marque de running dont elles ignoraient jusque-là l’existence. Depuis cette découverte, elles ne voudraient surtout pas laisser d’autres sportives dans l’ignorance. Pourquoi ? Parce que thoni mara a des tonnes de qualités que les autres vêtements de running n’ont pas. Déjà, rien que le nom est une invitation à courir : marathoni en verlan. Marathoni, ce petit nom que les allemands

Free to run : mais quel runneur ne l’a pas encore vu ?

C’est LA sortie DVD 2016 de tout runneur et peut-être encore plus de toute runneuse. Ce documentaire et une bombe, à mettre, finalement entre toutes les mains, même les moins sportives. Ce que j’en ai pensé ? Que du bien et je vous raconte… Free to run est un documentaire qui, comme son nom l’indique, parle de course à pied. Le réalisateur, Pierre Morath, nous invite à retracer l’histoire de la