split

"Split" ou quand Night Shyamalan loupe le coche

Le substrat était prometteur puisque Night Shyamalan ambitionnait de s’attaquer à un concept relativement peu exploité au cinéma: le trouble dissociatif de l’identité. Rappelons rapidement qu’il s’agit d’un phénomène extrêmement rare (heureusement, me direz-vous…) et controversé (il ne serait pas le fruit d’un traumatisme mais simplement la réponse d’un patient vulnérable face aux questions suggestives de son psychothérapeute). Pour pouvoir poser le diagnostic, il faut, outre des épisodes d’absences amnésiques,